Dirigeant Entreprises
Dirigeant Entreprises
file Retour

Jeff de Bruges

Date de création : 1986

Activités : Confiserie

Effectif : 1805

Site web : www.jeff-de-bruges.com/fr

Siège social : Ferrières-en-Brie

Historique

L’idée de Jeff de Bruges sort tout droit de l’esprit de son fondateur Philippe Jambon. Après avoir recueilli les recettes familiales, l’entrepreneur français part à la recherche de partenaires. Son idée : lancer des boutiques de chocolats et de confiseries capables de concurrencer la grande distribution avec des produits de qualité artisanale. Aucun partenaire français ne veut tenter l’aventure avec lui et c’est ainsi qu’il part en Belgique et s’associe avec un partenaire fabricant de chocolats belges à Bruges. L’entreprise est fondée en 1985 et le premier magasin ouvre à Reims en 1986. Dès le départ le fondateur a dans l’idée de développer un réseau de franchisés, pour raison financière entre autres. C’est ainsi que la petite équipe composée d’une secrétaire et d’un directeur retail participe au salon de la franchise l’année suivante. Le succès est au rendez-vous et cinq ans plus tard Jeff de Bruges inaugure son centième magasin. L’ouverture à l’international a lieu durant les mêmes années. C’est ainsi qu’en 1996 ouvrent les premiers magasins au Maroc et en Espagne. Il faut par contre attendre 2013 pour que la marque traverse l’Atlantique et s‘installe à Montréal. Car c’est bien en France que le développement est le plus important, avec le cap des 200 magasins en 2002 et la 300e boutique ouverte en 2009. Jeff de Bruges est spécialisé en produits chocolatiers mais élargit sa gamme dès 1997 avec l’acquisition de Martial, maison spécialisée en dragées et quelques années plus tard avec la création d’un département glacier, qui a acquis en 2017 le label “fabrication artisanale”.

Description

Jeff de Bruges est une entreprise française qui fabrique des chocolats et autres confiseries dans ses ateliers situés à Bruxelles et commercialise ses produits grâce à un réseau de boutiques, dont la grande majorité est gérée par des partenaires franchisés.

Le siège de Jeff de Bruges est situé en région parisienne à Ferrière-en-Brie en Seine-et-Marne.

Le chiffre d’affaires de l’entreprise s’élève à 200 millions d’euros en 2015. 50 % des recettes provient des magasins propres et l’autre moitié des franchisés. Au total ce sont plus de 300 millions de chocolats qui sont vendus chaque année par Jeff de Bruges. 18 % des ventes a lieu durant le temps de Pâques et la période de Noël représente à elle seule 35 % du chiffre d’affaires.

Jeff de Bruges est détenu à 34 % par son président fondateur Philippe Jambon, 66 % du capital appartient aux partenaires et actionnaires belges.

L’entreprise emploie 105 personnes dans son siège francilien, ces équipes sont en charge de l’élaboration de la stratégie et des collections ainsi que de l’approvisionnement. Les boutiques Jeff de Bruges de leur côté offrent un emploi à plus de 1700 personnes. Le 400e magasin a ouvert en 2012 sur l’avenue des Champs-Elysées, deux ans plus tard l’entreprise compte 482 boutiques. Fin 2016 Jeff de Bruges est composé de 510 magasins au total dont une trentaine à Paris. En moyenne 15 à 20 boutiques ouvrent chaque année.

Les franchises représentent 80 % des magasins. Et pour faciliter leur installation, l’entreprise a ouvert un centre de formation, qui propose à chaque nouveau franchisé une session de six semaines d’apprentissage. D’autant que le siège doit également accompagner et communiquer sur les quinze nouveaux produits ou nouvelles recettes qui sont lancés chaque année. Autre outil marketing de la marque : le changement des vitrines toutes les deux semaines.

Concernant l’international, Jeff de Bruges se développe lentement, ayant à l’esprit que l’exportation dans le domaine alimentaire prend du temps. C’est ainsi que l’export représente uniquement 5% des recettes de Jeff de Bruges. On trouve ainsi des boutiques Jeff de Bruges au Maroc, en Tunisie, en Espagne, en Italie ainsi qu’à Montréal et à Londres.